Merci Patron        MERCI PATRON
 


 


10 raisons
(plus ou moins mauvaises)
de ne pas se lever le matin pour aller bosser

JCN vous regarde

Votre réveil-matin vient à peine de sonner affichant cruellement 5h50 du matin, et vous vous dites qu'un ou deux cycles de sommeil en plus ne seraient pas du luxe aujourd'hui, surtout compte tenu de l'état de délabrement avancé dans lequel vous vous trouvez.


Fainéant
Tiens... Un épisode de Derrick que je connaissais pas...



Vous n'avez à priori aucun sens moral (et même rien qui y ressemble de près ou de loin) mais aujourd'hui, vous ressentez comme un picotement étrange qui vous pousserait presque à vous lever malgré votre grande passion pour l'oisiveté... ce qui pourrait sans doute s'expliquer par le fait qu'au bureau, tout le monde vous attend ce matin pour faire une présentation de votre nouveau projet pour lequel bien sûr, vous n'avez rien préparé.

 
 
1) Ce matin, vous êtes tellement claqué(e) que vous préférez encore mourir plutôt que d'aller bosser. D'ailleurs, si vous travaillez chez Renault ou France Télécom et qu'on vous obligeait à vous lever pour aller au turbin, vous vous suicideriez certainement sur votre lieu de travail avant la pause déjeuner...


2) La simple idée de rester au chaud sous la couette tandis que la France qui se lève tôt part travailler vous enthousiasme au plus haut point. Dehors, ce ciel pluvieux ne laisse par ailleurs rien présager de bon alors vous décidez d'appeler votre patron pour l'informer que vous vous sentez un peu souffreteux...


3) Vous êtes votre propre patron, et même si vous êtes le seul à avoir les clés de l'usine, vous vous dites que l'économie de votre beau pays ne va pas s'écrouler pour autant si vous gardez le lit aujourd'hui. Par contre, laissez-moi juste vous rappeler que le FISC va bien vous allumer, encore cette année...


4) Vous venez de vous apercevoir qu'on est dimanche, et que vous vous êtes sorti(e) du lit aux aurores pendant votre seul jour de repos parce que comme un con, vous avez encore oublié de déprogrammer votre radio-réveil hier soir... En fait, vous n'avez rien à foutre sur cette page, si on y réfléchit bien. ; qu'est-ce que vous attendez pour aller vous recoucher, au lieu de gaspiller connement de l'électricité ?


5) Vous êtes rentré de boîte il y a seulement deux heures, vous venez de vous apercevoir que vous avez dormi tout habillé(e) et que de surcroît, vous êtes encore bourré de la veille. Nul doute qu'il ne serait pas raisonnable de conduire dans votre état, et vous prenez donc la sage décision de rester au fond de votre grabat - tout en vous faisant une fois de plus la promesse solenelle de ne plus jamais boire d'alcool (du moins jusqu'à la semaine prochaine)...


 
6) Vous êtes récemment tombé accroc à World of Warcraft, et il y a déjà plus de trois semaines que vous n'êtes plus allé bosser. Ca fait même quelques jours que vous n'êtes pas descendu chercher le courrier et que vous n'avez plus le temps de répondre au téléphone, et il y a d'ailleurs fort à parier que vous ayez déjà été renvoyé(e)... Vous avez perdu 10 kilos en 10 jours, votre femme semble vous avoir quitté (mais en fait, vous vous en foutez), vous avez laissé votre chien crever de faim la semaine dernière, mais vous n'avez jamais été aussi heureux depuis que votre elfe des bois a passé le niveau 80...


7) A vrai dire, vous n'avez pas de travail, et de mémoire, vous n'avez même jamais eu à vous lever pour aller bosser - ce qui à priori, n'est pas prêt de changer... Vous allez encore pouvoir faire tout un tas de choses excitantes aujourd'hui ; faire un puzzle, appeler votre mère, manger des chips, vous couper les ongles des pieds, lire des mangas, etc. Surtout ne changez rien, car c'est comme-ça qu'on vous aime...


8) Achetée sur Internet à un prix défiant toute concurrence, votre nouvelle femme a débarqué pas plus tard qu'hier soir de Slovaquie ; 19 ans, toutes ses dents, et vous n'êtes même pas obligé de l'écouter car elle ne parle pas un mot de français. Vous décidez donc de passer la journée au lit pour faire des polissonneries jusqu'au bout de la nuit...


9) Vous ne supportez plus vos collègues de travail, votre patron vous fait du harcelement sexuel depuis plusieurs mois (et ça commence d'ailleurs à être un peu chiant), et vous n'avez même pas compris en quoi consistait exactement votre boulot malgré vos 10 ans d'ancienneté. Vous préférez donc encore rester chez vous pour vous taper les séries policières allemandes de France Télévision plutôt que de revoir aujourd'hui toutes ces têtes de cons...


10) Vous devez malheureusement aller bosser malgré vos 88 printemps depuis que l'âge légal de la retraîte est passé à 93 ans. Mais ce matin, vous vous êtes réveillé(e) aveugle et paralysé des deux jambes. Vous avez apparement souillé vos draps et ne vous rappelez même plus votre nom, et encore moins votre profession. Vous décidez donc de rester au lit pour vous reposer un peu, même si vous ne savez que trop bien que les octogénaires récalcitrants sont aujourd'hui immédiatement transformés en Soleil Vert...





Merci qui ? Merci patron...


Ludbig Brozeur











 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement