PLANETE HURLANTE
 




 
Sauvons la planète Terre
(parce que sur la Lune, y'aura pas
de places pour tout le monde)

 
JCN vous regarde

D'ici 50 ans, l'eau potable pourrait devenir une denrée aussi recherchée que le pétrole... Et si l'on passe en moyenne un tiers de sa vie à dormir, cela ne nous laisse donc peut-être plus que 30 ans avant de commencer à voir disparaître mers et océans ; nous enfants disperseront alors amers, nos cendres ingrates dans la fange éternelle.


Sauvons la Terre
Putain... c'est vrai que ça a l'air mort, dans le coin...


 

Prendre un bain trop souvent, par exemple, n'est certainement pas très écolo : avec une consommation d'environ 250 litres d'eau (contre 60 litres pour une douche) - je vous laisse calculer la quantité d'eau que vous aurez utilisée à barboter dans votre crasse sur une année... puis libre à vous de faire ensuite le calcul sur 30 ans, si vous avez le temps...

 

Prenez plutôt l'habitude de vous rouler dans la boue une fois par semaine – c'est paraît-il excellent pour la peau, optez pour un déodorant très longue durée (genre 168 heures de protection), et acoquinez-vous avec une meute de diptères qui se chargera de butiner gracieusement la cire de vos oreilles.
 

J'en viens à nos ordures qu'il faut bien sûr trier avec soin, mais le recyclage peut tout aussi bien consister à transformer vous-même certains objets pour leur offrir une seconde vie. Depuis que vous êtes devenu chômeur de longue durée par exemple, vous avez certainement déjà été tenté(e) de vous débarrasser de votre vieux diplôme qui de toute façon, ne vaut plus grand chose sur le marché... Eh bien je vous conseille plutôt de le conserver toujours à portée de main car délicatement roulé par vos soins, il fera une longue vue idéale pour vérifier – dans un but purement écologique, si vos voisins si charmants n'abusent pas trop des bains moussants...


Si vous ne savez pas non plus quoi faire de vos vieilles ogives nucléaires ramenées de votre dernier voyage en URSS, et que vous n'avez ni jardin ni sens moral : pas de panique... Une simple virée nocturne dans un quelconque entrepot à tendance interlope vous permettra de les revendre rapidement au nyctalope le plus offrant...


 

En bref, l'heure tourne, les enfants... et il serait peut-être temps de se préoccuper un brin de l'avenir de notre planète, ne serait-ce que par de petits gestes du quotidien. Je compte sur vous parce que personnellement, je n'ai pas trop le temps en ce moment...

 


Diogène de Carbone

 



Lâcher un commentaire...

 




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement