MONDE DE MERDE
 


 


Faut-il faire des enfants ?

JCN vous regarde

Un enfant, c'est que du bonheur ; c'est choupinet, ça sent le savon, c'est comme une rampe d'accès pour l'immortalité. Les aiguilles de votre horloge biologique commencent par ailleurs à s'agiter de façon inquiétante avec le poids des années... Et vous pourriez donc un jour être tenté(e) de répondre par l'affirmative à la question qui turlupine vieux garçons et catherinettes depuis qu'ils ont du poil sur la belette...
 
 



J'espère que vous êtes content(e) du résultat...


 

Thèse


- Pour faire comme tout le monde © assurément ; ça ferait part ailleurs tellement plaisir à vos parents...

- Votre vie de couple est si triste et pathétique, que vous vous étiez dit qu'un moutard réussirait peut-être à redonner un peu de sens à votre existence...

- Chacun fait ce qui lui plaît – surtout si ça peut emmerder votre prochain, et plus particulièrement vos voisins du dessus qui ne vous ont pas demandé votre avis, avant d'adopter un gros chien qui joue de la batterie.

- Pour toutes les fessées et autres punitions que vous vous êtes mangées étant gamin, l'heure a enfin sonné de vous venger sur quelqu'un...

- Il n'y a rien de plus galère que
les tâches ménagères, alors que vos enfants pourront bientôt nettoyer tous les recoins de la maison avec leurs petits doigts de fée pendant que vous vous détendrez sur le canapé...

- Pour tous les jouets que vous n'avez pas pu avoir quand vous étiez mouflet, vous allez désormais pouvoir vous rattraper en élevant des petits bouts de chou pourris gâtés...

- Vous êtes alcoolique, et le jour où vous aurez besoin d'une greffe de foie ou d'un rein, vous ne regretterez certainement pas d'avoir fait des gamins...

- Vous avez déjà 12 enfants, alors un de plus ou un de moins... Un 13e à la douzaine ferait sans doute encore grimper vos allocations familiales, alors vous voulez bien vous remettre au travail pour la bonne cause. Un de plus, donc.

- Vous débordez tellement de passion pour votre moitié que vous sentez parfois votre palpitant sur le point d'exploser. A l'enfant qui viendra, qui nous ressemblera, qui sera à la fois toi et moi...

 
 

Antithèse
 

- Votre enfant pourrait être moche, ou con... ou pire : les deux.

- Avec le passeport génétique que vous vous trimballez, il est déjà miraculeux que vous soyez toujours en vie à l'heure actuelle ; voilà pourquoi vous avez décidé de ne pas prendre le risque de transmettre un jour toutes vos tares à une marmaille qui ressemblerait plus tard à une putain d'encyclopédie médicale...

- Un bébé, il faudra lui donner la tétée, et personne n'a envie de voir vos nichons se transformer en vieux gants de toilette.

- Vous avez besoin de vos 8 heures de sommeil journalier et l'idée de devoir vous lever toutes les 20 minutes ne vous enchante guère – surtout si c'est pour découvrir du Blédina prédigéré dans la couche-culotte de bébé.


- Votre femme insistera certainement pour que votre futur garnement fasse ses nuits sous le regard bienveillant de ses parents jusqu'à l'âge de 14 ans. Si vous pouviez encore vous vanter d'avoir une vie sexuelle jusque-là, il faudra dorénavant vous habituer à dormir en famille et aux gentilles nuitées passées sur la béquille.

- Vous êtes tellement radin(e) que la simple idée de devoir un jour transmettre tous vos biens à vos enfants vous horripile au plus haut point. Un enfant, ça coûte par ailleurs beaucoup d'argent et vous préférez donc garder vos fifrelins pour vous acheter de la drogue et du vin.

- Votre enfant pourrait bien être l'antéchrist, et vous estimez avoir fait suffisamment de conneries dans votre vie pour ne pas être en plus tenu(e) responsable d'avoir bazardé l'humanité au fond du gouffre dans lequel elle ne demande par ailleurs qu'à être précipitée.

- Depuis que Michael Jackson et Super Nanny nous ont quitté, il n'y aura plus jamais personne pour s'occuper de vos gosses pendant la sieste, pour gérer les périodes de crise qui vous attendent au supermarché. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire en somme : use condoms...

 



Un enfant, c'est que des galères, c'est pas si mignon que ça, ça sent mauvais, et les voir pousser à vue d'œil vous donnera vite l'impression d'avoir déjà glissé un pied dans le cercueil... Vous regretterez sans doute de n'en avoir jamais fait le cas échéant, mais réfléchissez bien avant de vous lancer dans une partie de froutti-froutta qui vous en fera prendre au minimum pour 20 ans...



Monsieur X





 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement